La FAQ ( questions/réponses ) | La Fed’ : Fédération des tutorats santé ( PACES ) de l’Université Montpellier 1 ( UM1 )

Logo

Bonsoir Nicolas

1- effectivement vous n’avez pas tord: comme le dit mme Fabbro, un biais de sélection résulte de la façon dont l’échantillon est choisi au sein de la population. et donc comme vous le dites si bien, on pourrait de 1er abord dire qu’un biais de sélection est "pré-enquête",il n’intervient que pendant le choix des sujets

sauf que toute définition présente un cas particulier ou une exception. et justement le biais de perdu de vue est un cas particulier du biais de sélection

2-pourquoi le biais de perdu de vue= cas particulier du biais de sélection?

les perdus de vue entraînent une diminution de l’effectif analysé. par conséquent l’échantillon au début n’est plus le même qu’à la fin. du coût avec "les perdus de vue",on pourrait dire qu’il y a un risque que l’échantillon ne soit plus représentatif de la population de laquelle il est extrait.

or un des risques du biais de sélection est d’obtenir un echantillon dont les caractéristiques sont différentes de la population étudiée–> difficulté d’extrapoler les résultats à la population car échantillon pas représentatif de la population

on peut donc déduire qu’un biais de perdu de vue est un cas particulier du biais de sélection

3-pourquoi un biais de perdu de vue n’est pas un biais de classement?

un biais de classement se définit comme une erreur systématique sur la maladie ou sur le facteur d’exposition. or le biais de perdue de vue n’influence pas sur les résultats des non perdus de vue. il diminue juste l’effectif analysé. donc un biais de perdu de vue n’est pas un biais de classement

j’espère avoir pu vous éclairer un minimum

n’hésitez pas à relancer votre question à nouveau si besoin est.

bon courage!

"tu m’offres chaque jour ton infaillible amour. toi qui a fixé le cours des étoiles, sois mon ancre, sois ma voile"