La FAQ ( questions/réponses ) | La Fed’ : Fédération des tutorats santé ( PACES ) de l’Université Montpellier 1 ( UM1 )

Bonsoiiir

Les glycosyltransférases sont des enzymes qui catalysent le transfert d’un monosaccharide, depuis un sucre activé (donneur), généralement par un phosphate, vers une molécule accepteur (le plus souvent un alcool ou autre).

Ici la glycogénine est une glycosyltransférase justement !

A l’origine de toute molécule de glycogène se trouve une protéine amorce : la glycogénine (enfaite c’est une protéine glycosylée).

Elle agit comme une amorce pour polymériser sur son résidu (Tyr) quelques molécules de glucose à partir d’UDP-glucose (=sucre activé) afin de former un oligomère d’au moins quatre résidus glucose. C’est sa la réaction enfaite :

UDP-α-D-glucose + glycogénine UDP + α-D-glucosylglycogénine.

Quatre résidus glucose constituent la taille critique à partir de laquelle la glycogène synthase peut prendre le relais et polymériser quelques dizaines de milliers de molécules de glucose pour enfin donner du glycogène

Donc en gros glycogénine = glycosyltransférase = enzyme de branchement rire

Il me semble pas que brouillet vous décrivent très bien cet réaction ds son cours, moi j’tai fait un petit résumé mais c’est surtout pour que tu COMPRENNES, tu n’a pas forcément à le retenir oeil

« Tutrice stagiaire en UE1 + TIG sur le site Médecine Nimes. »
– La Chimie c’est la Viiie ! –