La FAQ ( questions/réponses ) | La Fed’ : Fédération des tutorats santé ( PACES ) de l’Université Montpellier 1 ( UM1 )

Bonsoir,

En effet, c’est important de comprendre les méthodes de spectropolarimétrie dont tu parles car elles font partie d’autres cours heureux

La mesure du pouvoir rotatoire
Certaines solutions (ex: les oses) peuvent dévier la lumière. Grâce à un indice de réfraction n différent, elles induisent en effet une variation de chemin optique (ΔL= L x Δn).
Par exemple, le saccharose dévie la lumière d’un angle α = + 66.5° vers la droite (dextrogyre).
On se sert donc de cette méthode pour caractériser des espèces chimiques par l’angle α

La mesure du dichroïsme circulaire
En plus de la dévier, certaines solutions peuvent absorber la lumière différemment suivant sa polarisation.
Tu te rappelles que la lumière peut être polarisée circulairement ou de façon elliptique.
Et bien suivant le sens de cette polarisation (sens horaire ou antihoraire), certaines solutions absorberont différemment le rayonnement, ce qui permettra encore une fois de les caractériser par un tan (Ψ)