La FAQ ( questions/réponses ) | La Fed’ : Fédération des tutorats santé ( PACES ) de l’Université Montpellier 1 ( UM1 )

Bonjour 🙂

En reprenant le cours de Kotzki sur la mécanique des fluides j’ai rencontre un problème dont je m’étais pas aperçu la première fois…

Je m’explique, premièrement petite question toute bête qui résoudra peut être tout mon problème : l’équation de continuité est-elle applicable pour tout liquide incompressible, ou faut-il qu’il soit parfait ? Kotzki est pas très clair dessus, d’un côté il dit a l’oral qu’il faut que le fluide soit parfait, mais sur sa diapo il est écrit "liquide incompressible : la quantité qui entre dans un volume donné est à tout instant égale a celle qui en sort" ici le terme parfait n’apparaît pas…

Pour finir, et c’est encore en lien avec l’équation de continuité décidément ^^ : dans un écoulement laminaire, Kotzki dit qu’une des conséquences de la loi de Poiseuille est que si r est divisé par 2, Q est divisé par 16. Mais la encore, si on se base sur l’équation de continuité, le débit devrait toujours être constant donc la vitesse devrait augmenter pour compenser cette perte de rayon non ?

Merci au tuteur ou a la tutrice qui me répondra 🙂