La FAQ ( questions/réponses ) | La Fed’ : Fédération des tutorats santé ( PACES ) de l’Université Montpellier 1 ( UM1 )

Bonjour, tu oublies son doublet non liant (qui participe à l’hybridation).

La molécule de NO2 est un peu complexe : sur la couche externe de l’azote on retrouve son dnl, une OA σ avec un des oxygènes, une OA π avec ce même oxygène et une OA σ avec le 2e oxygène (avec son dnl).

Ca nous fait donc 3 OA qui participent à l’hybridation, car en effet la π n’y participe pas.

Soit pour le modèle RPEV : A X2 E1

Ses liaisons sont montrées ici

Structure de Lewis de NO2

Cette molécule, bien que très bizarre et avec des charges, est quand même stable car du coup on se retrouve avec un système conjugué π – σ – . ce qui équilibre les charges.

Bref, cette molécule est un peu particulière par rapport à ce qui est présenté en PACES.

Maxime Maurey

Tuteur stagiaire en UE1 (TSN)